Une étude comportementale, pourquoi faire?

L’étude comportementale en définition : L’analyse comportementale est une approche globale de l’étude expérimentale du comportement des organismes. Ses principaux objectifs sont la découverte des principes et des lois qui régissent le comportement ainsi que l’extension de ces principes sur toutes les espèces vivantes.

Bon, très bien me direz vous… Mais dans les faits?

On parle beaucoup de l’étude comportementale pour un chien qui a mordu, ou qui aboie, détruit , fugue, etc…. On cherche à comprendre les causes de ce comportement inapproprié. On voit des émissions fleurir sur le sujet (bonnes ou mauvaises… à chacun de se faire son idée).

Et bien pour un perroquet c’est exactement la même chose.

Mais ne mélangeons pas tout. Le chien, le chat sont des animaux domestiques avec des comportements étudiés depuis des années ” Pas le perroquet ! ” Qu’il soit élevé à la main ou non, le perroquet reste un animal sauvage, avec ses codes à lui; avec son inné et son acquis.

Encore trop souvent, on catalogue des comportements dans le tiroir pratique du “Trouble du comportement” alors qu’en fait , c’est nous qui ne comprenons pas ce comportement.

Si vous essayez de comprendre votre perroquet en pensant comme un humain, ou en comparant avec les réactions de votre chien ou chat…. Je vous souhaite beaucoup de courage.

Vous voulez un perroquet qui ne crie pas, ne vole pas, ne détruit pas, fait ses besoins sur commande? Et bien, achetez une jolie peluche. Un perroquet c’est un mix de tout ça à la fois.

Bien évidemment, tout est relatif. Un perroquet ne crie pas du soir au matin. Ne doit pas grignoter tout ce qui lui passe sous le bec. Pincer quand bon lui semble. On peut tout à fait lui apprendre certaines règles de vie. Le renforcement positif permet de vivre en harmonie avec son perroquet.

Il peut cependant arriver qu’un perroquet pour des raisons diverses et varier, crie, pince, se pique… Sachez que par ces comportements, votre perroquet veut vous dire quelque chose. Mais si vous ne comprenez pas sa langue cela risque d’être très long avant de vous comprendre.

C’est pour cela qu’un petit conseil via messenger ne suffit pas. Il faut comprendre analyser décortiquer, essayer de comprendre ce qui provoque ce comportement et inverser la tendance, avec patience. J’ai passé beaucoup (beaucoup trop 🙁 ) de temps à vouloir aider et renseigner des propriétaires de perroquets qui rencontraient de réels soucis de comportement et qui me contactaient via messenger, un mail; mais qui ne voulaient que quelques conseils vite fait .

Mais il a fallu que je me rends à l’évidence… ça ne sert à rien. Il faut faire les choses bien. Echanger, expliquer la situation faire une étude, une vraie!

Les propriétaires tellement pressés de résoudre le comportement qui gêne leur quotidien courent sur le net à la recherche de la solution miracle. Alors ils prennent un petit bout de conseil de chacun, le mélange aux idées reçues, rajoutent une petite dose de spécialistes qui ont vu une émission un jour ou on parlait de perroquets, ils mélangent le tout et pensent avoir fabriquer l’élixir miracle. Et au final dans la plupart des cas, finissent par ne plus supporter ce comportement qui s’est amplifié plus que de raison et placent leur plume dans un autre foyer…

Ce que je vous propose, c’est d’échanger ensemble afin de comprendre votre perroquet. De vous apprendre à parler la même langue.

De faire les choses bien, ou ne pas les faire du tout… mais je ne ferai plus de conseils à la volée.

“Aimer c’est comprendre et accepter que l’autre soit différent”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *