Ne jamais s’avouer vaincu

On t’avait classé dans la catégorie des perroquets intouchables, les perturbés…

Troubles du comportement sévères, irréversibles… avec pour seule solution des tranquillisants… (deux vétos différents, ont eu le même diagnostique)

A même pas un an, tu ne répondais pas du tout aux attentes de tes maitres.
Tu n’étais pas câline, tu ne jouais pas, tu pinçais, tu criais… qu’elle déception pour eux. Tu n’étais pas manipulable.

Tu étais un bébé abimé alors… ils ont très vite été dépassés.

J’ai vu beaucoup de perroquets abimés… mais tu étais la première si jeune et ça m’a paru encore plus injuste, quelques mois et déjà dans cet état là…

Je t’ai promis qu’on allait y arriver, je pense que nous sommes bien parti.

Quand on s’implique dans la protection animale, on sait que l’on ne sera jamais riche.
Dans le meilleur des cas, on arrivera à équilibrer et ne pas perdre d’argent, ce qui est déjà un gros challenge!

Et pourtant, quand je vois ton évolution bébéchoux, je me sens très riche.

Encore beaucoup de travail bien sur mais peu importe…

Ne baissez jamais les bras,
N’oubliez pas qu’ils n’ont rien demandé.

N’oubliez pas qu’ils n’ont que vous!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *